«En 2022, il faudra reconstruire les institutions». La chronique d’Erwan Le Noan

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Choix publics <p>«&thinsp;Dès lors que les institutions intermédiaires nationales sont absentes et celles locales non impliquées, les citoyens et le pouvoir se retrouvent dans une vertigineuse relation verticale qui est plus une menace qu’une force&thinsp;»</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*