Emmanuel Macron veut la peau de l’ENA

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mesure choc et symbolique pour répondre à la colère des gilets jaunes, la disparition de l’Ecole nationale d’administration (ENA), qui forme la crème des hauts fonctionnaires de l’Etat, était au menu de l’allocution qu’Emmanuel Macron devait prononcer le 15 avril.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*