Emmanuel Macron sur TF1 et LCI : les oppositions dénoncent un manque d’équité dans la répartition du temps de parole

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Valérie Pécresse et Yannick Jadot ont dit vouloir saisir le Conseil supérieur de l’audiovisuel pour contester le décompte du temps de parole du chef de l’Etat, qui n’est pas encore candidat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*