Emmanuel Macron lance le chantier de la responsabilité des magistrats

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le chef de l’Etat a saisi le Conseil supérieur de la magistrature dans le but notamment de rendre plus efficace le dispositif de plainte des justiciables, totalement inopérant jusqu’ici.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*