Emmanuel Macron et la bataille des magnats des médias

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

RTL, Europe 1, M6, « Le Journal du dimanche », « Paris Match »… A un an de la présidentielle, de prestigieux groupes français s’apprêtent à changer de mains. Dans cette recomposition d’ampleur, trois patrons sont à la manœuvre : l’insatiable Vincent Bolloré face à deux alliés du président, Xavier Niel et Bernard Arnault.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*