Emmanuel Macron dénonce une « banalisation de la violence »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Accusé de laxisme par l’opposition de droite, le chef de l’Etat a promis, vendredi, de renforcer les moyens de la justice pour lutter contre la délinquance.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*