Elus des Territoires : Les Locaux Motivés

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://adcasescom.files.wordpress.com/2021/09/loco-1-2.jpg

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

La page d’accueil de ce site évoque la difficulté qu’ont les politiques à livrer leurs promesses. Ce phénomène est devenu une habitude, presque attendue par le public, comme si les paroles ne valaient guère plus que rien. Cette vision pessimiste est en grande partie liée à la confiscation de la communication par les élus nationaux, gouvernants ou d’opposition, médiatisés et visibles. Trop médiatisés, et trop visibles.

Naturellement, cette dimension « happening » exacerbe les différences entre la perception de ce qui a été promis et ce qui a été fait. À Marseille, les plans succèdent aux promesses pas toujours tenues (la-croix.com) La dégradation de la confiance politique se nourrit de cela. Il y a pourtant un réel pouvoir « exécutionnel » (ce mot n’existe pas) en France, entre les mains des élus locaux : Députés, élus des conseils régionaux et départementaux, Maires. Ce sont ceux qui font fonctionner la machine, et qui produisent, par les lois, actions, décisions, investissements et présence, ce qui manque à la parole donnée. Ils sont nombreux, motivés, et inconnus.

La campagne présidentielle en cours accentue l’effet de distance entre la parole et l’acte. Par exemple, l’approche d’A. Hidalgo qui souhaite se démarquer de l’image « parisienne » pour convaincre de son approche « territoires » avec des images campagnardes est une erreur de communication doublée d’un manque de connaissance des villes de province. Anne Hidalgo veut effacer l’image de la Parisienne en campagne dans les territoires (radioclassique.fr)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*