Election présidentielle : « Le débat public donne malheureusement encore aux sondages la valeur de l’oracle »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Charlotte Taupin, directrice d’une société d’études d’opinion, estime, dans une tribune au « Monde », que les méthodes employées par les principaux sondeurs en vue de la présidentielle sont dépassées, les sondés étant de moins en moins nombreux, avec des pans de la population mal représentés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*