Egalité des chances : la justice suspend l’arrêté d’Amélie de Montchalin

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La ministre a eu le tort, pour le tribunal, d’exclure la préparation aux concours de Sciences Po Paris de la liste des établissements pouvant prétendre à présenter des candidats au concours « Talents » de l’ENA.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*