Education : « Il faut sauver le soldat Blanquer »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le ministre de l’éducation prend les décisions nécessaires pour rompre avec l’école « injuste, inefficace et résignée » dont il a hérité, estime le linguiste Alain Bentolila dans une tribune au « Monde ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*