Éditorialistes : faut-il revoir les règles de décompte de la parole politique ?

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Stéphane Séjourné, conseiller d’Emmanuel Macron, a évoqué la possibilité de comptabiliser dans le temps de parole politique les interventions des « éditorialistes les plus engagés ». Une initiative visant le polémiste d’extrême droite Éric Zemmour, qui laisse planer les rumeurs sur son ambition électorale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*