Éditorial essais d’octobre : Le Diable et celui d’en face

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’avantage avec Dieu, c’est que l’on sait où Il se trouve, Il est situable, Il habite la Vérité, laquelle reste difficile à trouver, indicible, revêche le cas échéant, un rempart croise avec un écrin, c’est l’existence, ça n’est pas facile et c’est confus, mais au moins si on l’ignore forcement c’est là, en témoignage de l’invisible présence de tout ce qui nous dépasse. Le problème avec le diable, c’est qu’on le voit facilement ; et d’abord dans le camp d’en face. On le voit remuer mollement ses ailes immenses avant de les déployer pour s’élever dans le ciel et fondre sur nous. On le voit dans tout ce qui n’est pas nous et dans tout ce qui nous menace, on le voit dans ce qui nous nie et qui se dresse en face, car aussi haut le Diable puisse-t-il monter pour nous impressionner il demeure celui qui habite l’horizon, l’abscisse est son domaine, l’invisible un exil auquel il n’a pas droit.…

L’article Éditorial essais d’octobre : Le Diable et celui d’en face est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*