Échecs persistants en Libye

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une feuille de route pour un règlement politique final, comprenant des accords sur une Constitution, des élections parlementaires et des autorités de transition, devait être adoptée dans le cadre de ce forum. Cependant, aucun document n’a pu être signé à la suite de cette réunion. Comme l’a déclaré l’ancien vice-ministre libyen des Affaires étrangères, Hassan al-Saghir, « la réunion tunisienne n’a abouti à rien, aucun document officiel sur la feuille de route n’a été publié ».

Stephanie Williams a échoué

Dans la nuit du 15 au 16 novembre, Stephanie Williams a déclaré que le dialogue en Tunisie était terminé. Selon elle, les participants ont fait preuve de patriotisme et ont fait de sérieux progrès pour surmonter les désaccords. Elle a également déclaré que les prochaines élections en Libye se tiendront en décembre 2021. Toutefois, on attendait davantage du forum. Jusqu’à présent, le public n’a pas vu un seul document portant les signatures de tous les participants (ou de la majorité), qui obligerait l’une des parties au conflit – le gouvernement d’accord national à Tripoli ou le gouvernement provisoire à Tobrouk (soutenu par l’armée nationale libyenne de Khalifa Haftar) – à véritablement faire avancer les choses. […]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

L’article Échecs persistants en Libye <img class='plus-nav-icon-menu icon-img' src='https://lincorrect.org/wp-content/uploads/2020/07/logo-article-small.png' style='height:20px;'> est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*