D'un pari à l'autre, Macron joue gros

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après des jours d’hésitation, Emmanuel Macron a décidé un confinement de “troisième voie” dans l’espoir de concilier exigence sanitaire, vie économique et sociale et acceptabilité de la population. Un nouveau défi qui met en jeu sa crédibilité à 14 mois de la présidentielle.
Jusqu’à sa dernière réunion avec Jean Castex jeudi midi, le chef de l’Etat, arbitre de ces injonctions contradictoires, n’avait pas tranché.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*