Du «droit à la ville» à la «ville du quart d’heure», quelle régression !

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Selon le sociologue et économiste Pierre Veltz, spécialiste de l’organisation des entreprises et des dynamiques territoriales, la réduction des inégalités nécessitera de s’attaquer à l’organisation sociopolitique des métropoles, qui laisse se déployer les logiques ségrégationnistes du marché foncier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*