«Dirigeants d’entreprises: pourquoi tout se joue dans les 100 premiers jours». La tribune de Florent Chapus et Rémy Boulesteix

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Tribune libre <p>« Considérés comme une période d’état de grâce en affaires comme en politique, les 100 premiers jours d’un mandat de dirigeant sont une phase décisive pour la performance future de l’entreprise mais également pour la longévité des DG et PDG »</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*