«Diplomatie restitutionnelle»: Emmanuel Macron met les dirigeants africains devant leurs responsabilités

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Inversion de la charge <p>Emmanuel Macron avait lancé sa politique à Ouagadougou, au Burkina Faso, fin 2017, en faisant une priorité à une échéance de cinq ans</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*