Diffusion de photos d’exactions de l’Etat islamique : Marine Le Pen et Gilbert Collard relaxés

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La présidente du RN et l’eurodéputé étaient jugés pour avoir relayé sur Twitter des photos d’exécutions commises par le groupe djihadiste en réponse à une comparaison entre le groupe Etat islamique et le Front national.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*