Didier Sicard : «Dans la vieillesse, ce qui est important, ce sont les liens affectifs et sociaux»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’ancien président du Comité national d’éthique se dit défavorable à des mesures de confinement renforcé pour les personnes âgées et s’inquiète d’une communication déresponsabilisante des pouvoirs publics sur l’épidémie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*