Didier Leschi: «La société française a absorbé une part inédite d’immigration»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Fabrique de l’Opinion <p>«&thinsp;Les écarts de mœurs, de langue, de religion avec les sociétés de départ sont devenus vertigineux (…) Au Pakistan, on peut mourir pour avoir bu l’eau d’un puits réservé aux musulmans. En Algérie, on peut être condamné à de la prison pour avoir possédé chez soi un Coran avec une page déchirée. Au Maroc, pour avoir eu des relations extraconjugales&thinsp;»</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*