Dette, déficit : Bruxelles pointe du doigt les contradictions de la stratégie française

La Commission européenne a annoncé mercredi tabler sur un déficit public de 5 % du PIB en France l’an prochain, sans tenir compte du plan d’économies promis par Bercy. Celui-ci devra être conséquent (près de 25 milliards d’euros) pour permettre de tenir les objectifs de finances publiques, mais il aurait alors pour effet de peser sur la croissance.

Cet article est paru en premier sur lesechos.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*