Des fest-noz au Palais Bourbon, Paul Molac, chantre des langues régionales

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Chanteur en fest-noz depuis 35 ans, il parle couramment breton et gallo: le député régionaliste Paul Molac, élu de Ploërmel (Morbihan), vient de donner son nom à la première loi sur les langues régionales en 70 ans.
“Le vote historique des députés”, a salué en Une le quotidien Ouest-France. Pour la première fois depuis la loi Deixonne de 1951, une loi sur les langues régionales a été adoptée jeudi 8 avril par le Parlement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*