Des associations de surveillance des médias exhortent la Grèce à protéger la liberté de la presse

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Media Freedom Rapid Response (MFRR) a exhorté le gouvernement grec à retirer les amendements proposés qui introduiraient amendes et peines de prison pour les journalistes reconnus coupables de publication de « fausses nouvelles ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*