Derrière l’affaire Weber, la crainte de la CDU de voir son influence s’éroder

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La crispation allemande autour de la candidature de Manfred Weber à la tête de la Commission européenne relève largement d’enjeux de politique intérieure.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*