Dépenses de santé : plus elles augmentent, moins il en coûte aux ménages

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Alors que la consommation de soins et de biens médicaux a gonflé de près d’un quart en dix ans, le «reste à charge» pour les ménages a diminué de trente euros. Les premiers effets de la réforme qui vise à lutter contre le renoncement aux soins dentaires et optiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*