«De l’impact des institutions sur la qualité de nos démocraties» – la chronique de Matthias Fekl

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Paris-Berlin <p>«Si les calendriers électoraux sont synchronisés, ces échéances se présentent de manière presque opposée dans les deux pays, en raison d’institutions profondément différentes, qui créent deux cadres clairement distincts pour les débats publics, relativement apaisés outre-Rhin, hyperviolents et clivés en France sur la quasi-totalité des sujets»</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*