David Rachline, du petit chose au grand fayot

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour son université d’été, le Rassemblement national a choisi Fréjus, bastion de l’ancien benjamin du Sénat. Admirateur de Jean-Marie Le Pen et d’Alain Soral, le jeune édile s’est imposé au sein du parti, rejoint à 15 ans, malgré une réputation d’arriviste. Pour ses partisans comme ses détracteurs, sa réélection en mars est déjà actée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*