Darmanin accusé de viol: la juge prononce la fin des investigations

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La juge d’instruction chargée de l’enquête visant Gérald Darmanin pour “viol” a prononcé début septembre la fin des investigations sans mettre en examen le ministre de l’Intérieur, orientant le dossier vers un non-lieu, a appris l’AFP lundi auprès de deux sources proches du dossier, confirmant une information de Mediapart.
Le ministre, placé mi-décembre sous le statut de témoin assisté dans ce dossier très sensible politiquement et qui lui avait valu nombre de critiques au moment de sa nomination au gouvernement, est accusé par Sophie Patterson-Spatz de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance.
L’enquête sur ces faits datant de 2009 est entre les mains d’une juge d’instruction, à la suite d’une longue bataille procédurale, débutée par une plainte en 2017.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*