Dans les pas d’un candidat nîmois aux départementales

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

REPORTAGE – Pour Thierry Procida, rien n’est joué. Les Républicains, confortablement réélus à la tête de la ville l’an dernier, peuvent nommer un candidat contre lui, ce qui n’était pas le cas il y a six ans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*