Dans les écoles, tour de vis face à la menace des variants

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une note de la Direction générale de la Santé est venue renforcer, dimanche 7 février, le dernier protocole du ministère de l’Education nationale. La découverte d’un cas de variant sud-africain ou anglais dans une classe entraînera automatiquement sa fermeture, voire celle de l’établissement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*