Dans l’énergie, les syndicats veulent s’inviter dans la campagne présidentielle

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

A Cordemais, centrale promise à la fermeture, l’intersyndicale refuse de voir détruits des emplois « sur l’autel de la transition énergétique ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*