D’abord frappée de sidération, la «start-up nation» s’organise, elle aussi, face au virus

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Innovation On a peu entendu le monde tech français depuis le début de la crise. Il ne reste pas inactif pour autant, mais l’élaboration de réponses technologiques se fait loin de l’attention médiatique, mobilisée sur les sujets sanitaires

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*