Cyberharcèlement : « Sur les réseaux sociaux, la modération nécessite des moyens humains beaucoup plus importants »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après l’assassinat de Samuel Paty et dans un contexte de prolifération des « fake news », le chercheur en sciences de l’information Romain Badouard s’inquiète, dans un entretien au « Monde », du risque de déléguer aux seules plates-formes numériques la modération du débat public.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*