Crise des masques dans la police: les syndicats font monter la pression

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Au front dans la gestion de la crise du coronavirus, le ministère de l’Intérieur fait face en interne à la colère des syndicats policiers, ulcérés par la gestion des stocks de masques dans l’institution et qui menacent de suspendre les contrôles du confinement.
La crise des masques dans la Police nationale avait timidement démarré fin février, avant même que l’exécutif ne place la France sous cloche.
Depuis le 16 mars et les annonces du chef de l’Etat, notamment sur le confinement général, pas un jour ne se passe sans que les syndicats policiers, relayant les inquiétudes de la base, ne s’alarment du manque de masques et d’anticipation de leur ministère de tutelle mais aussi des strictes conditions d’utilisation de ce matériel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*