Crise aux Antilles: en Martinique, appel syndical à lever les barrages après les violences et tirs

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Martinique, dans les Antilles françaises, a connu sa deuxième nuit de violence, celle de mardi à mercredi, malgré un appel à la levée des barrages pour éviter un emballement comme en Guadeloupe, l’île voisine.
Neuf membres des forces de l’ordre ont été blessés, selon des sources policières et de la gendarmerie.
La Guadeloupe et, depuis lundi, la Martinique, deux îles françaises des Caraïbes, sont secouées par une contestation du vaccin anti-Covid obligatoire pour les soignants et les pompiers, mêlée de revendications sociales, liées au coût de la vie et à la hausse du prix des carburants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*