Crack: Hidalgo veut ouvrir un lieu d'accueil “dès cet été” à Paris

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La maire PS de Paris Anne Hidalgo, confrontée à la présence de toxicomanes dans le nord-est parisien, a annoncé mercredi qu’elle entendait ouvrir “un premier lieu de prise en charge” des consommateurs de crack “dès cet été” dans la capitale.
“Dès cet été, je prendrai ma part en ouvrant un premier lieu de prise en charge spécialisé du crack à Paris comme j’en ai informé le Premier ministre” Jean Castex lors d’une réunion lundi, a affirmé Mme Hidalgo au Conseil de Paris, appelant le gouvernement “à soutenir” les élus parisiens “dans le déploiement de cette solution”.
Anne Hidalgo réclame depuis plusieurs semaines l’ouverture de nouveaux lieux d’accueil des toxicomanes mêlant soins, hébergement et espaces de consommation, alors que l’opposition de droite est vent debout contre les salles de consommation à moindre risque (SCMR) dites “salles de shoot”, un terme réfuté par l’élue socialiste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*