Covid persistant, grippe plus agressive, soignants exsangues… L’hiver risque d’être chaud dans les hôpitaux

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Fragilisés par l’épidémie et la politique des gouvernements successifs, les services de santé pourraient connaître de grandes difficultés dans les semaines à venir face à la grippe et aux bronchiolites qui s’annoncent plus fortes que d’habitude.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*