Covid-19 : les élus locaux, « première ligne » touchée de plein fouet

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Selon l’Observatoire de la démocratie de proximité et le Cevipof, 48 % des maires déclarent avoir été mal associés à l’état d’urgence sanitaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*