Covid-19 : Agnès Buzyn mise en examen pour « mise en danger de la vie d’autrui »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’ancienne ministre de la santé Agnès Buzyn a été mise en examen pour « mise en danger de la vie d’autrui », vendredi 10 septembre, par la Cour de justice de la République (CJR) qui enquête sur la gestion gouvernementale du Covid-19. Cette décision pourrait avoir des conséquences politiques pour l’exécutif et sa majorité, à quelques mois de l’élection présidentielle.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*