Couvre-feu avancé: des élus regrettent l'attentisme du gouvernement

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Des élus, dont le président de la région Grand Est, ont regretté mercredi la position “attentiste” du gouvernement face à la recrudescence du Covid-19 dans certains territoires qui vont être soumis à un couvre-feu avancé à 18H00 à partir du 2 janvier.
Jean Rottner, président LR de la Région Grand Est, qui avait réclamé un reconfinement local “au plus tôt”, s’est félicité sur franceinfo qu'”enfin le gouvernement s’appuie sur les territoires, sur les élus, pour une gestion différenciée”.
Mais “pourquoi attendre le 2 et pourquoi ne pas le faire de suite?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*