Couvre-feu : à Grenoble, «c’est formidable, on peut danser une heure de plus !»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans la ville d’Isère, nombreux sont les habitants à saluer cette heure supplémentaire gagnée en plein air, depuis que le couvre-feu est passé de 18 à 19 heures. L’occasion de jouer plus longtemps au parc, de boire une bière de plus ou d’enfourcher son vélo.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*