Corse : le sort des détenus du commando Erignac de nouveau sur la table

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pierre Alessandri, Alain Ferrandi et Yvan Colonna, tous trois incarcérés à perpétuité pour l’assassinat du préfet de Corse en 1998, seraient accessibles au rapprochement s’ils n’étaient pas répertoriés comme prisonniers « particulièrement signalés ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*