Coronavirus : les régions les moins touchées se préparent à l’afflux

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Hormis dans le Grand-Est et en Ile-de-France, les capacités hospitalières ne sont pas proches de la saturation. Les services s’organisent pour accroître les places en réanimation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*