Coronavirus: l’épidémie ralentit, un “Ségur de la Santé” pour panser l’hôpital et les soignants

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après quinze jours de déconfinement et une épidémie de coronavirus qui semble refluer, le monde des soignants aura les yeux rivés lundi sur le lancement du “Ségur de la Santé”, vaste concertation destinée à améliorer ses conditions de travail, ses rémunérations et la prise en charge des malades.
Le long week-end de l’Ascension a vu rouvrir les portes des églises et de quelques mosquées pour fêter l’Aïd, mais aussi celles des mairies pour adouber les maires victorieux au premier tour, comme à Tourcoing (Nord) le ministre des Comptes Publics, Gérald Darmanin.
Dans les services hospitaliers, la pression se relâche un peu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*