Coronavirus: le transfert de malades ultramarins vers les pays voisins “pas prévu à ce jour”, selon Véran

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La question du transfert de malades atteints du covid-19 en Outre-mer vers des pays voisins “n’est pas prévue à ce jour”, a indiqué vendredi le ministre de la Santé Olivier Veran, mais “tous les accords de coopération possibles” sont envisagées.
Interrogé, avec la ministre des Outre-mer Annick Girardin lors d’un Facebook live consacré aux Outre-mer, le ministre de la Santé a rappelé que deux porte-hélicoptères allaient arriver, l’un au large des Antilles-Guyane, et l’autre près de Mayotte et la Réunion, pour aider ces territoires dans la lutte contre le coronavirus.
“Si on arrive à une situation de très forte mobilisation des services de réanimation, on prévoit des dispositifs d’+évasan+ (évacuations sanitaires) lorsque c’est possible”, a-t-il expliqué, notamment par exemple pour des malades des îles de Saint-Barth ou Saint-Martin, qui pourraient être évacués en Guadeloupe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*