Coronavirus: le nouveau dérapage de Didier Lallement fustigé par les politiques

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

À droite comme à gauche, toute la classe politique s’est indignée face aux propos tenus, vendredi, par le préfet de police de Paris sur les personnes hospitalisées en réanimation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*