Coronavirus: le Conseil d’État sur la ligne de crête des libertés publiques

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les sages ont rejeté un référé liberté déposé par des associations et des organisations d’avocats concernant le régime exceptionnel des détentions provisoires en temps de crise sanitaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*