Coronavirus: l’Assemblée des Français de l’étranger sans les conseillers des zones à risque

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Sans Titre 55

Malgré la crise sanitaire liée au coronavirus, le secrétaire d’État chargé des Français de l’étranger, Jean-Baptiste Lemoyne, a décidé de maintenir, pour le moment, la tenue mi-mars de la prochaine Assemblée des Français de l’étranger, sans la plupart des conseillers des zones à risque.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*