Confinement : à Toulouse, restaurateurs et commerçants réclament «réparation»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les professionnels des secteurs «non-essentiels» ont organisé ce vendredi un «die-in» symbolisant la mort annoncée de leurs activités pour demander davantage d’aides de l’Etat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*