Commission contre la désinformation en ligne : le professeur Vallancien démissionne mais dénonce « une campagne de dénigrement »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’urologue était l’une des treize personnalités choisies pour siéger à la commission « Lumières sur le numérique » lancée par l’Elysée. Critiqué pour avoir minimisé les dangers du médicament antidiabétique Mediator, il a quitté l’instance.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*